Just another Blogvie.com weblog

Résumé : Le déclenchement de « l’opération épervier » a pour finalité de combattre la corruption et les détournements des fonds publics. Le bilan de cette action d’assainissement des finances publics et des mœurs est fort éloquent. Un nombre impressionnant des hauts commis de l’État sont en état d’arrestation et répondent de leurs actes devant la justice. La résultante de cette opération suscite des répercussions diverses des inculpés et des réactions les plus atypiques. C’est ainsi que la presse livre à l’opinion publique six Lettres de M. Marafa Hamidou Yaya, révélatrices des affaires camerouno-camerounaises et soulèvent les passions enflammées et les interrogations profondes.

Dans les correspondances de Marafa Hamidou Yaya, les personnages sont cités dans un cadre bien précis, susceptibles d’avoir un impact sur la vie socio politique de la République. Ainsi s’ensuivent réactions médiatiques, manipulation de la presse et dessillement de l’opinion publique des « affaires d’État ». Que valent les Lettres de ce haut commis de l’État au regard de la conscience collective ? Quel intérêt problématique soulèvent les Lettres de Marafa Hamidou Yaya ? Peuvent-elles permettre de dégager les enjeux paradoxaux du genre ?

Cet article vise à montrer que la démarche épistolaire de Marafa Hamidou Yaya revêt plusieurs significations et désignent différentes réalités en regard du contexte socio politique et culturel. Aussi allons-nous analyser les éléments sémiotiques qui s’apparentent «à une sémiotique non référentielle et renvoie à la culture et aux contenus élaborés par une culture ».

Mots clés : champ social, enjeux, épistolaire, sémiotique, identité, jeux, quête figurative, versets scripturaux.

Par

Dieudonné MBENA

Université de Yaoundé I

Cameroun




juin 14th, 2014 at 11:56


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 31 articles | blog Gratuit | Abus?